Partagez | 
 

 Prise d’otage incendiaire //*FT. Katherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Squad 3

avatar
I am
Station : Caserne 51
Poste : Lieutenant, pompier secouriste
Sentiments : Dévasté
Messages : 354
Date d'inscription : 27/03/2015


Only you
RP: Disponible
Relationship:

MessageSujet: Prise d’otage incendiaire //*FT. Katherine   Mer 3 Juin - 19:17


Prise d’otage incendiaire
Katherine & Michael

La caserne cinquante-et-un venait d’être appelé sur les lieux d’un incendie dans notre quartier, on ne venait pas mettre bien longtemps pour arriver, en sortant du camion nos regards se posaient sur le bâtiment en flamme, l’incendie n’était pas déclaré depuis bien longtemps. Des premières informations que l’on avait personne ne se trouvait à l’intérieur, notre attention ce devait pourtant d’être bien présente et de faire un aperçu des lieux, je m’approchais du chef de la brigade pour avoir son avis et écouter ses ordres, mais je n’avais pas le temps de l’écouter parler qu’une dame s’approchait de nous en courant en venant m’attraper le bras, elle était complètement paniqué. « Il y a une femme et un homme à l’intérieur… Je les ai vus rentrer cinq minutes avant que la fumée apparaisse… Ils étaient surement de la police, en tout cas ils avaient des armes à la main. » Mon regard venait se tourner sans la moindre seconde d’attente sur le chef, cette femme ne semblait pas certaine que les deux personnes qu’elle avait vu entrer dans l’immeuble faisait parties de la police et si c’était bien le cas, en étant armé cela pouvait signaler n’importe quoi à l’intérieur. Peu importe la décision qui allait être prise, on allait devoir être prudent en entrant dans le bâtiment, tout était en train de s’enchainer tellement rapidement, la police arrivait, il ne me fallait pas longtemps pour reconnaitre l’équipe de Katherine, j’avais bien reconnu leurs visages lorsqu’ils étaient venu m’arrêter au sein de la caserne, mais j’avais beau faire le tour du groupe je ne la voyais pas, c’était assez étrange comme sensation, c’était comme si j’avais un mauvais pressentiment, et si c’était elle la femme qui était entré ? « Le lieutenant Croft et l’agent Campbell sont à l’intérieur. » En écoutant un des collègues de Katherine nous parlait je venais tourner mon regard sur ma gauche, avant de me retourner sur ma droite, je venais rapidement déposer mes yeux sur la voiture de la jeune femme au loin et elle n’était pas dedans, il n’y avait pas beaucoup de choix possible. Je n’attendais pas la réaction du chef, je venais me diriger en courant vers le camion des secours pour venir attraper mon hooligan en venant m’adresser à mes hommes. « Les secours avec moi, restez prudent, deux policiers sont à l’intérieur et sont armés, on ne sait pas si d’autres personnes le sont. » En terminant ma phrase, je tournais ma tête vers le bâtiment, le dernier étage venait de connaitre une petite explosion laissant les vitres ce briser et la fumée s’échapper à l’extérieur. Je n’avais aucune idée du temps que l’on avait pour s’en sortir, mais ce qui était sur c’est que je ne laisserais pas Katherine et Adam à l’intérieur sans rien faire. Je venais me diriger vers l’entrée en courant installant mon masque à oxygène sur le visage, et replacer mon casque sur ma tête, je laissais deux de mes hommes s’occuper sur premier niveau alors qu’avec l’aide de Ramirez je montais à l’étage supérieur, on se retrouvait avec pleins de portes face à nous, les deux policiers pouvaient être n’importe où, ensemble ou séparé mais surtout, on prenait le risque de ne pas être seul.


(c) Colyn


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Unité Criminelle

avatar
I am
Station : Chicago
Poste : Lieutenant Criminelle
Sentiments : Coeur de pierre? Yup!
Messages : 181
Date d'inscription : 27/03/2015


Only you
RP: Disponible
Relationship:

MessageSujet: Re: Prise d’otage incendiaire //*FT. Katherine   Mer 3 Juin - 21:11

× Prise d’otage incendiaire ×
Cela faisait au-delà de 15 minutes que moi et Adam nous courrions après ces trois hommes. Ces trois violeurs et tueurs avaient enfin croisé nos filets, mais mauvaise chance pour nous, ils nous avaient échappés. Nous étions toujours à leur poursuite alors que j’étais au volant de ma mustang. « Kate fait attention! » Une voiture avait failli me foncer sur le côté. « Je sais j’ai des yeux tu sais !!! Je tente de ne pas nous tuer en ce moment alors si tu permets! » Les hommes dans la voiture noire devant venait de tourner à la dernière minute et c’est à ce moment que je freinai en mettant le frein à bras pour tourner plus sec et l’enlevant je remis mon pied sur le gaz. Par chance que j’avais de bon réflex! Ils se stationnèrent près d’un immeuble et couru à l’intérieur. Garant la voiture et sortant mon arme, je sortis de celle-ci, regardant les alentours avant de reposer mon regard sur Adam. « Pourquoi ici?...Je n’aime pas ça, allez vient, on va les chercher. » Adam me fit alors part qu’on devrait peut-être attendre l’équipe, mais je ne voulais pas qu’ils m’échappent de nouveau. Entrant dans l’immeuble, ma lampe de poche et mon arme devant moi, je commençai à fouiller étage par étage.

5 minutes plus tard, arrivé au dernier étage, on commençait à voir de la fumée. Je levai un sourcil me demandant vraiment ce qu’ils faisaient ici. Lançant un regard à mon partenaire, il ouvrit la dernière porte et c’est à ce moment que des coups de feu se firent entendre vers notre position. Je me penchai et aperçut l’ombre d’un des hommes et je n’hésitai pas à tirer deux balles. Regardant mon collègue, je m’aperçus alors qu’il était à terre. « Adam! » Je me dirigeai vers lui, tirant à l’aveugle pour me couvrir. Il était inconscient. Je sentis alors un bras me prendre par derrière par le cou. Sans attendre, je dirigeai mon coude derrière moi pour me déprendre et lui donna un bon coup de pied pour le faire reculer, pointant mon arme vers lui. « Sale fils de… » Je ne put continuer ma phrase qu’une balle venait de m’atteindre sur le côté, ce qui me fit tomber à genou. Je serrai les dents pour étouffer un cri. L’autre homme s’approcha de moi pour me lever et m’emmener au fond de la pièce. Les deux hommes me trainèrent alors que je pris une fraction de seconde pour sortir mon couteau de ma manche et je poignardai le premier pour assommer le deuxième. Je tombai alors par terre de douleur. Le troisième n’était pas loin, j’en étais certaine et comme de fait, il me prit en me levant et m’assomma à mon tour.

À mon réveil, il y avait de la fumée partout. J’étais attachée par les poignets et je levai les yeux vers la chaine qui me tenait les bras dans les airs. J’étais à genou par terre. Reposant mon regard devant moi, l’homme était assis devant moi, m’observant. « Tu sais ma belle, cela va être un gâchis de te faire brûler avec les autres. » Alors c’était cet immeuble abandonné qu’il utilisait pour cacher ses victimes. Je savais la rumeur qu’ils voulaient disparaitre et recommencer dans une autre ville et maintenant, je savais de quel manière…le feu. J’avais vraiment mal. Des bleus sur le corps, une balle dans les côtes, ce n’était pas la joie. Il s’approcha de moi et me pris par le menton. « Mais une chose est certaine, tu le mérites après avoir tuer mon frère et blessé mon cousin! » Posant mon regard derrière lui, son cousin était effectivement là. Revenant à son regard, je lui crachai au visage. « Va en enfer! » Il me donna alors un coup de poing à la figure avant de se reculer, prendre de l’essence et mettre le feu au fond de la pièce. Cela allait leur donner assez de temps pour s’enfuir. Les regardant partir en riant, je ne voyais pas Adam nulle part. Il fallait que je trouve un moyen de sortir d’ici. Juste avant qu’il ne ferme la porte, il me regarda. « Au fait, ça c’est pour mon frère » Il se rapprocha de moi de nouveau et il passa la lame de son couteau de mon cou vers ma poitrine. Je sentais la coupure me brûler et je lâchai un cri de douleur. Ils partirent alors et je me retrouvais seule avec ma propre vie dans mes mains.

code by lizzou × gifs by tumblr


Completely destroyed inside
○ I don't know how to live without you girl...I just can't breathe anymore and I feel so lost without you...I miss you..
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Squad 3

avatar
I am
Station : Caserne 51
Poste : Lieutenant, pompier secouriste
Sentiments : Dévasté
Messages : 354
Date d'inscription : 27/03/2015


Only you
RP: Disponible
Relationship:

MessageSujet: Re: Prise d’otage incendiaire //*FT. Katherine   Jeu 4 Juin - 1:23


Prise d’otage incendiaire
Katherine & Michael

C’était le flou complet d’entrer dans ce bâtiment, on avait absolument aucune idée de ce qui nous attendait, mais il était hors de question que l’on ne fasse pas notre boulot pour venir en aide à Katherine et Adam. Je laissais une première partie de l’équipe s’occuper du premier niveau alors que je me retrouvais avec Ramirez au-dessus, il y avait un nombre incalculable de porte, si dans les premières pièces tout était complètement vide, plus je m’approchais du fond avec Calliope et plus on avait la surprise de découvrir un corps dans les quatre dernières. Je venais m’approcher du dernier que l’on trouvait, les trois premiers étaient mort, cela ne faisait aucun doute, je plaçais deux doigts contre le cou de cet homme, avant de venir fermer les yeux une fraction de seconde et souffler, je n’avais aucune idée d’où on se trouvait, mais on avait à faire à des fou furieux, tous ses hommes ne pouvaient pas être mort uniquement à cause de la fumée ce n’était pas possible. Je posais mes yeux sur ma coéquipière avant d’attraper ma radio dans la main que je venais activer. « Ici Ellis, on vient de terminer le second niveau, quatre morts. On monte au troisième. » Cette intervention sonnait vraiment comme un mauvais présage, avant de rentrer dans l’immeuble on ne savait pas sur quoi on allait tomber et plus on avançait et moins ça allait en rassurant, en arrivant à l’étage supérieur il y avait tout autant de porte qu’en dessous, on repartait pour de nouvelle vérification et comme précédemment les premières étaient complètement vide avant de voir les dernières pièces avec un mort dedans. Cependant la toute dernière venait intriguer, elle était fermé verrouillé par une chaine, prenant le hooligan en main je le plaçais correctement avant de venir forcer avec Ramirez pour que le dernier obstacle vienne sauter. Une fois la porte ouverte, je remarquais la présence d’un homme au sol, je le reconnaissais bien rapidement puisque c’était Adam, le coéquipier de Katherine, en m’approchant de lui mon cœur ce m’était à battre au maximum. En sentant un pouls, je venais souffler de soulagement, il était même encore conscient bien que beaucoup sonné, les seuls mots qu’il était capable de dire c’était qu’il fallait qu’on l’aide. Je me doutais bien qu’il parlait du lieutenant Croft mais qu’il se rassure, je ne sortirais pas d’ici sans l’avoir trouvé. « Ramirez aides le à descendre. » Je retournais au courant au niveau des escaliers il ne me restait qu’un étage à vérifier, au moment de venir monter les premières marches la voix du chef ce faisait entendre. « Les secours 3, tout le monde dehors, on évacue le bâtiment ! » Je tournais mon regard vers Calliope, avant de venir hocher la tête pour lui faire comprendre de descendre et que je la suivrais de peu, mais je ne pouvais pas partir sans avoir tenté de trouver Katherine. Je montais les marches deux par deux pour gagner un maximum de temps, ici la fumée était beaucoup plus intense, comme si l’incendie était partie de là. Les premières pièces étaient remplis de bidon d’essence, on n’avait pas intérêt à rester ici, si une flamme entrait en contact avec l’essence, il y avait de quoi nous bruler d’un seul coup. Lors de la cinquième porte, je remarquais une nouvelle chaine dessus, enfin il y en avait deux bien cadenassé, prenant mon hooligan dans ma main gauche je venais taper avec la droite sur la porte en reprenant la parole en criant. « C’est les pompiers, il y a quelqu’un ? »


(c) Colyn


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Unité Criminelle

avatar
I am
Station : Chicago
Poste : Lieutenant Criminelle
Sentiments : Coeur de pierre? Yup!
Messages : 181
Date d'inscription : 27/03/2015


Only you
RP: Disponible
Relationship:

MessageSujet: Re: Prise d’otage incendiaire //*FT. Katherine   Jeu 4 Juin - 1:38

× Prise d’otage incendiaire ×
J'entendis les deux hommes fermer la porte et des chaines se faisant retentir. Non seulement j'étais attachée ici, mais même si je réussissais à m'en défaire, il y avait une porte enchainé comme sortie. Mes blessures me faisaient un mal de chien. À voir l'état dans laquelle ils m'avaient laissés, j'étais encore chanceuse d'être en vie. Après tout, cela faisait des semaines qu'on les poursuivaient dans la ville. Ils ne voulaient surtout pas se faire prendre. Je perdais du sang à une vitesse assez rapide, alors ce n'était pas facile pour moi de garder les idées clairs. Je pris le peu de force qui me resta pour tirer le plus fort possible sur les chaines qui gardaient mes mains très haute. J'avais si mal sur le côté qu'à la seconde ou je tirai, je criai de douleur. Serrant les dents, je commençais à m'inquiéter. Les flammes au bout de la pièce commençaient à monter et la fumée était de plus en plus dense. Je ne savais même pas si Adam était en vie ou si des gens savaient ce qui se passait. Je sentis alors mes paupières se fermer tranquillement. Je secouai la tête. "Il n'est pas question que j'y reste aujourd'hui...pas encore.." Malgré que de ces temps ci ma vie ne valait rien à mes yeux, j'avais fait la promesse de retrouver les gens qui avait tuer tant de personnes il y a quelques mois. Je tirai une nouvelle fois sur les chaines, mais cela ne fit qu'empirer la douleur. Je pouvais gouter mon propre sang dans ma bouche. Je crachai devant moi avant de me calmer et observer autour de moi. Je ne voyais absolument aucune porte de sortie. J'étais prise au piège et je commençais à avoir de la difficulté à respirer.

Ce n'est que quelques minutes plus tard que je me reveillai. À première vue, j'avais perdu connaissance quelques instants, mais un bruit m'avait réveillé. Un bruit de chaine qui se fracassait contre le sol m'avait éveillé. Est-ce que quelqu'un était là? Je ne savais pas..je n'étais pas toute là et je toussais beaucoup. Je laissai tomber ma tête vers l'avant. Je n'avais aucune force pour crier ou parler. Je pris mon courage à deux mains et donna un gros coup avec mes mains vers le bas pour faire du bruit avec les chaines. Je ne pu sortir que quelques mots tout bas...."Ici...." Je laissai ma tête vers le bas, incapable de bouger. Ma blessure par balle me faisait un mal effroyable et la coupure qui partait de la nuque jusqu'a ma poitrine, c'était encore pire. Au passage, il avait coupé mon tee-shirt sur le devant. Après tout, il était un violeur, il avait surement du se rincer l'oeil alors que j'étais inconsciente. Je toussai de nouveau avant de crier de douleur. La pression qui était venu se faire sur mes côtes lors de ma toux avait une douleur atroce.
code by lizzou × gifs by tumblr


Completely destroyed inside
○ I don't know how to live without you girl...I just can't breathe anymore and I feel so lost without you...I miss you..
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Squad 3

avatar
I am
Station : Caserne 51
Poste : Lieutenant, pompier secouriste
Sentiments : Dévasté
Messages : 354
Date d'inscription : 27/03/2015


Only you
RP: Disponible
Relationship:

MessageSujet: Re: Prise d’otage incendiaire //*FT. Katherine   Jeu 4 Juin - 2:01


Prise d’otage incendiaire
Katherine & Michael

Je ne savais pas si j’avais raison ou pas de venir m’occuper de cette porte fermé par des chaines avant d’ouvrir les autres, après tout Katherine pourrait y être ? Mais je ne comprenais pas pourquoi on était venu s’embêter à venir verrouiller aussi bien, si ce n’était pas important, au pire je me retrouverais face à une bombe. Non il ne fallait pas que je commence à partir dans ce genre de pensées, ce n’était pas le moment du tout. Mon premier appel en tapant à la porte et en criant ne venait pas m’apporter de grande réponse, je ne savais toujours pas si il y avait une personne consciente à l’intérieur, avec le hooligan je venais forcer pour venir faire céder la première chaine, avant de frapper une nouvelle fois à la porte avant de reprendre la parole en essayant de crier le plus possible. « C’est les pompiers, si vous m’entendez répondais ! » Mais une fois encore je faisais face à un profond silence, je devais bien admettre que je commençais à m’inquiéter parce que je n’arrivais pas à mettre la main sur Katherine, et j’ignorais totalement si elle était encore vivante, ou si comme Adam elle avait eu de la chance d’être sonné mais encore consciente. De colère et de rage je venais placer le hooligan correctement sur la chaine, avant de venir forcer une première fois, puis une seconde et enfin une troisième pour la faire céder, je retirais le plus rapidement possible ce qu’il en restait de ses encoches pour pouvoir ouvrir la porte, mais je me retrouvais face au noyau de l’incendie, ici plus qu’ailleurs le feu était beaucoup plus présent et violant, c’est en entendant un bruit de chaine, que je reprenais espoir, il y avait quelqu’un de conscient ici. « Continuez à faire du bruit. » Mais je me retrouvais plutôt malchanceux, puisque je n’entendais plus rien à nouveau, je me demandais même si je n’avais pas rêvé et entendu ce bruit de chaine. Je me retrouvais penché en avant le plus près du sol possible, tentant d’avancer pour éviter un maximum les flammes, après quelques instants un bruit de cris ce faisait entendre, complètement à l’opposait d’où je me dirigeais, je revenais sur mes pas pour essayer de suivre le repère que je m’étais fait du bruit. « Ellis sort du bâtiment immédiatement ! » Je savais que je ne respectais pas les règles et que je risquais gros en agissant ainsi, comme en premier lieu perdre la vie, mais je ne pouvais pas abandonner Katherine de cette façon, ça y est je voyais enfin quelqu’un au loin, malgré la fumée je pouvais clairement distinguer un corps de femme, mais je ne pouvais pas dire si c’était le lieutenant ou pas. Je m’avançais le plus rapidement possible dans sa direction en essayant de garder un maximum de prudence, une fois à son niveau je posais ma main sur sa joue afin de relever son visage et apercevoir la jeune femme. « Katherine, c’est moi Michael ! » A première vue elle semblait consciente bien que beaucoup affaiblie, après mes paroles je venais poser mon casque au sol, avant de retirer mon casque que je venais déposer sur la tête du lieutenant Croft.


(c) Colyn


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Unité Criminelle

avatar
I am
Station : Chicago
Poste : Lieutenant Criminelle
Sentiments : Coeur de pierre? Yup!
Messages : 181
Date d'inscription : 27/03/2015


Only you
RP: Disponible
Relationship:

MessageSujet: Re: Prise d’otage incendiaire //*FT. Katherine   Jeu 4 Juin - 2:17

× Prise d’otage incendiaire ×
J'allais perdre conscience de nouveau alors que j'entendis la voix d'un homme. Je n'avais pas pu distinguer ce qu'il m'avait demandé, mais je n'avais plus aucune force ni pour bouger, ni pour ouvrir les yeux. Je sentis quelques instants plus tard une main relever mon visage. Ouvrant à peine les yeux, j'aperçu un homme, habillé en pompier. C'est lorsqu'il parla que j'eus un petite lueur d'espoir. Michael, il fallait bien que je tombe sur lui pour me secourir. J'avais tellement mal. Sans attendre, il avait déposé son casque pour venir mettre son masque sur mon visage. Je reculai alors la tête brusquement. "Ad....Adam...dis moi qu'il est..en..encore en vie." J'étais désespérée. Si je perdais Adam, en plus d'avoir perdu Grace dans l'attentat, je crois que je ne m'en sortirais pas. Mieux vaut mourir ici rendu à ce point. Avant même que je puisse avoir le masque sur mon visage après avoir parlée, une explosion dans l'autre pièce se fit entendre. Eh merde, mais c'était quoi ce bordel! Je regardai Michael. Les flammes étaient de plus en plus haute et c'est un morceau du plafond qui vint tomber derrière moi. Il fallait me détacher au plus vite. Je crispai mon visage. J'avais tellement mal et l'adrénaline ne supprimait pas les effets de la douleur cette fois ci. " Coupe la chaine..s'il...te plait..." Je ne sentais plus la circulation dans mes bras. Je ne savais pas depuis combien de temps j'étais pendue ainsi, mais c'était loin d'être la position la plus confortable.

Une fois détaché, je retombai et c'est dans les bras de Michael que je finis. Il avait probablement voulut me retenir de tomber face première. J'étouffai de nouveau un cri et d'un coup de main, j'enlevai le masque de nouveau pour tousser et cracher du sang par terre. Je n'allais pas survivre encore très longtemps sans assistance médicale. Je tentai de me relevai un peu pour pouvoir sortir d'ici. Les flammes nous entouraient. Mes jambes étaient encore engourdis de la position précédente et j'avais un peu de misère à marcher. Après avoir crachée de nouveau, je le regardai avant de vaciller vers l'arrière, perdant connaissance de nouveau. La quantité de sang que je venais de perdre en ce moment était majeure.
code by lizzou × gifs by tumblr


Completely destroyed inside
○ I don't know how to live without you girl...I just can't breathe anymore and I feel so lost without you...I miss you..
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Squad 3

avatar
I am
Station : Caserne 51
Poste : Lieutenant, pompier secouriste
Sentiments : Dévasté
Messages : 354
Date d'inscription : 27/03/2015


Only you
RP: Disponible
Relationship:

MessageSujet: Re: Prise d’otage incendiaire //*FT. Katherine   Jeu 4 Juin - 2:42


Prise d’otage incendiaire
Katherine & Michael

Si on n’était pas entouré de flamme et que Katherine ne se retrouverait pas accroupit au sol avec les mains attachés par des chaines en l’air, je pense que je serais venu la serrer dans mes bras, content de la retrouver consciente. En venant déposer mon masque à oxygène sur son visage, je venais remarquer une longue trace partant de son cou pour arriver à sa poitrine et le sang qui en coulait, mais avec la fumée qui gagnait l’oxygène et les flammes qui grandissaient je n’avais pas encore remarqué l’impact de balle dans ses côtes. Ses premiers mots étaient de savoir si oui ou non Adam allait bien, c’était le genre de question tellement redouté lors d’une intervention, il suffisait que l’on n’est pas retrouvé cette personne ou encore qu’elle soit décédé pour avoir deux solutions, soit dire la vérité et faire face à la tristesse d’une personne en plus de devoir la sauver, soit mentir et laisser la personne apprendre la triste nouvelle à l’extérieur. « Il est vivant, Ramirez l’a aidé à sortir. » Il était vrai que je n’étais en revanche pas du tout au courant de ce qui se passait en revanche à l’extérieur, mais je doutais fortement du fait qu’il ne soit plus en vit une fois que l’on serait dehors, enfin si on arrivait à sortir vivant d’ici. Je venais à peine de terminer de parler qu’une explosion ce faisait entendre dans une pièce voisine, je prenais mon casque en main pour venir le poser sur ma tête, tout était en train de s’enchainer, un morceau de plafond venait s’effondrer, pour la protéger au maximum j’étais venu me relever, l’entourant de mes bras ma tête par-dessus la sienne. Heureusement ce n’était pas venu nous toucher, aux paroles de Katherine, je venais attraper mon hooligan, avant de venir forcer sur la chaine à plusieurs reprises pour venir la faire céder, sous la force que j’avais mise pour la faire lâcher et le lest d’un coup qu’il y avait eu, je m’étais retrouvé assis au sol, avant de venir attraper le lieutenant Croft contre moi. Mon regard venait ce déposer sur elle, au moment où elle était venu crier avant de retirer le masque et de cracher du sang, je venais passer mon bras sur mon visage pour retirer la sueur qui était venu prendre place. Katherine ce relevait toute seule, pendant que je prenais mon masque pour le remettre sur mon visage, je n’avais pas le temps de comprendre tout ce qui était en train de se passer, je voyais la jeune femme elle était debout et quand je terminais mon geste, je la voyais en train de tomber au sol, je m’approchais d’elle en venant relever son visage, passant ma main sur sa nuque. « Katherine… Katherine répond moi ! » Mais je me retrouvais dans un parfait silence, enfin si je venais oublier le bruit des flammes autour de moi, mon autre main elle venait tapoter doucement son corps, ce n’était pas la coupure que j’avais vu qui faisait cela, en arrivant au niveau de ses côte je comprenais rapidement d’où venait le problème. « Chef, je suis avec Katherine, elle est inconsciente et blessé par balle à la côte, elle a perdu beaucoup de sang, je ne peux pas la bouger. »


(c) Colyn


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Unité Criminelle

avatar
I am
Station : Chicago
Poste : Lieutenant Criminelle
Sentiments : Coeur de pierre? Yup!
Messages : 181
Date d'inscription : 27/03/2015


Only you
RP: Disponible
Relationship:

MessageSujet: Re: Prise d’otage incendiaire //*FT. Katherine   Jeu 4 Juin - 3:01

× Prise d’otage incendiaire ×
Je ne savais pas combien de temps s'était passé depuis ma perte de conscience, mais ce qui était sur, c'est que ce n'était pas si long, car j'étais toujours dans la même pièce. J'entendais la voix de Michael expliquer ma situation. Toussant, j'ouvris un peu les yeux. Je devais sortir d'ici, car de ce que je voyais, il ne me laisserait pas ici. Je tentai par contre ma chance. " Michael...vas...vas-y, il est trop tard et je ne veux pas avoir ta mort sur la conscience, même si je le suis moi-même." Il était hors de question qu'il risque sa vie pour moi. Je me relevai un peu avec mes mains pour m'asseoir et j'étouffai un autre cri en prenant ma blessure par balle dans mes mains. il fallait que j'arrête le saignement, sinon j'y restais pour de vrai. J'enlevai alors mon tee-shirt en le passant en haut de ma tête. J'avais une camisole noire sous ce morceaux de vêtement, donc au moins, je n'étais pas nu. Je le déchirai pour l'étendre sur le long avant de l'entourer contre mon corps en serrant le plus possible. " ARRGGHHH " Effectivement, je lachai un cri de frustration, car c'était très douloureux. Sachant pertinemment qu'il ne partirait pas d'ici sans moi, je devais faire un effort et sortir avec lui. Je m'accrochai donc à lui pour me relever, m'acotant sur lui pour ne pas tomber. Les flammes étaient partout. Je vis alors une porte libéré avec une insigne de sortie en haut. Je pointai vers cette porte avant de commencer à marcher avec lui. Cependant, lorsqu'on était sur le point d'y arriver, les flammes refermèrent notre chemin. "Eh merde!" Je me mis à réfléchir. Nous étions au cinquième étage. Je fis quelques calculs dans ma tête avant de me retourner pour regarder la chaine qui me retenait. Était-elle assez longue pour passer par la fenêtre derrière? "Michael, la chaine, elle doit être assez longue pour nous amener au 2ème étage et si l'on est chanceux, au 1er. Tu te sens en forme pour nous soulevez les deux par cette chaine?" Certes, ce n'était pas vraiment les procédures habituelles de pompier, mais d'un autre côté, étant policière, j'avais vu des milliers de scénarios en formation et j'étais réputée pour être assez débrouillarde. En temps normal, ce serait facile, mais avec ma condition, il faudrait qu'il supporte son poids et le miens en s'accrochant à une chaine..
code by lizzou × gifs by tumblr


Completely destroyed inside
○ I don't know how to live without you girl...I just can't breathe anymore and I feel so lost without you...I miss you..
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Squad 3

avatar
I am
Station : Caserne 51
Poste : Lieutenant, pompier secouriste
Sentiments : Dévasté
Messages : 354
Date d'inscription : 27/03/2015


Only you
RP: Disponible
Relationship:

MessageSujet: Re: Prise d’otage incendiaire //*FT. Katherine   Lun 8 Juin - 19:45


Prise d’otage incendiaire
Katherine & Michael

Mon regard venait ce déposer sur Katherine en l’entendant tousser avant de reprendre la parole, je pouvais comprendre son point de vue, et pour être honnête j’avais autant envie qu’elle de sortir de ce bâtiment, mais il était hors de question que je m’en sorte sans elle. Je ne prenais même pas la peine de venir lui répondre, elle devait certainement ce douter de ce que je lui dirais, je venais relever mon regard pour observer un peu partout, les flammes devenaient de plus en plus proche et je ne donnais pas cher de notre peau si on ne sortait pas rapidement d’ici, mais je ne trouvais aucune solution qui ne venait nous aider, elle était blessé et si je venais la porter je ne viendrais pas la préserver pour sa blessure, il devait surement y avoir une possibilité de nous en sortir tous les deux. Mon visage ce déposait une nouvelle fois sur elle au moment où elle venait retirer son haut, le regard interrogateur je ne comprenais pas le but de son geste, assez rapidement elle venait me donner la réponse en venant le serrer contre elle pour venir diminuer les saignements le plus possible. Du peu que je la connaissais j’avais eu l’occasion d’apprendre qu’elle était une femme forte, avec quelques souffrances comme la perte de sa meilleure amie le jour de l’explosion des deux bombes, mais en ce moment elle me surprenait réellement. Je me relevais en même temps qu’elle, mes mains venaient ce déposer contre Katherine, ce n’était pas le genre de situation dans laquelle j’avais l’habitude de me retrouver, en règle général j’écoutais les consignes du chef, et le moindre gros risque était évité, aussi étrange que cela pouvait paraitre j’avais besoin de venir me changer les idées, et de plaisanter un petit peu, lui permettre de penser le moins possible à sa blessure. « Je te promet que la prochaine que je te vois retirer ton haut, personne ne pourra nous déranger cette fois-ci, pas même un incendie ou ton meilleur ami. » On venait marcher en direction de notre dernière sortie de secours, essayant le plus possible de lui laisser le moins d’effort à faire pour ne pas tirer sur sa blessure, il ne nous manquait pas grand-chose pour réussir à sortir de ce bâtiment, mais les flammes étaient bien plus rapide que nous et nous bloquait le passage. Je venais passer ma main sur mon masque pour venir le retirer, l’oxygène qui était dans la bouteille ce retrouvait complètement vide et dans peu de temps et l’un et l’autre on ne pourrait plus respirer correctement. Le lieutenant Croft venait me parler de la longueur des chaines avant de me demander si je me sentais capable de supporter nos deux poids pour sortir d’ici, je n’en avais absolument aucune idée, mais on avait pas le choix et le risque devait être prit, je venais rejoindre la fenêtre qui se trouvait vers la chaine avec Katherine, en arrivant je venais retirer la bouteille à oxygène que j’avais dans le dos, avant de défaire ma veste et la retirer de mes épaules, pour venir la passer sur la jeune femme, je n’avais aucune idée de combien de temps je pourrais tenir avec nos deux poids et avec sa blessure il fallait que j’essaie de la sécuriser le plus possible. Une fois fermé j’attrapais la chaine que je venais passer dans le harnais et de venir la bloquer avec les moyens que j’avais, mon casque dans mes mains je venais le déposer sur sa tête. « Katherine, je sais que ce n’est pas facile, mais il va vraiment falloir que tu restes avec moi le plus possible. » Je savais que je lui demandais l’impossible, comment est-ce que quelqu’un pouvait se permettre de ne pas perdre connaissance ? Mais si ça venait à lui arriver, j’aurais un poids mort dans mes bras et c’était ce genre de situation que je venais redouter, mon regard dans le sien, je venais déposer mes lèvres sur les siennes un court instant. Je restais confiant sur le fait que l’on allait s’en sortir tous les deux, je n’avais pas le choix si je partais défaitiste il y avait plus de chance que ça foire, mais en venant l’embrasser, c’était un petit peu comme si je faisais de ce baiser une possibilité d’être le dernier. Je me retournais pour venir attraper la bouteille à oxygène dans mes mains pour venir briser la vitre avec, avant de la laisser faire sa chute à l’extérieur, prenant Katherine contre moi, je venais la porter ayant la chaine dans une de mes mains, je passais mes jambes par-dessus le rebord, avant d’entourer mon bras dans le dos du jeune lieutenant pour la serrer contre moi et ne pas lâcher et notre assurance vie dans l’autre, avant de nous retrouver dans le vide, mes pieds contre le mur du bâtiment.


(c) Colyn


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Unité Criminelle

avatar
I am
Station : Chicago
Poste : Lieutenant Criminelle
Sentiments : Coeur de pierre? Yup!
Messages : 181
Date d'inscription : 27/03/2015


Only you
RP: Disponible
Relationship:

MessageSujet: Re: Prise d’otage incendiaire //*FT. Katherine   Mar 9 Juin - 4:16

× Prise d’otage incendiaire ×
Alors que je me faisais ce qui ressemblait le plus a un pansement possible, je lançai un regard a Michael qui m’observait. Étouffant un cri de rage, j’entendis alors Michael parler et j’eus un petit rire avec un petit sourire qui le finissait. Il avait ce don de rigoler et surtout de dire ce genre de réplique. Je devais l’avouer, cet homme m’attirait beaucoup. Je pris une respiration avant de répliquer. « Tu es mieux de tenir cette promesse lieutenant!! » Lorsque je me levai, nous étions déjà en direction de la sortie, mais les flammes nous bloquèrent. Je regardai alors Michael qui venait d’enlever son masque. Il n’y avait probablement plus d’oxygène, car après tout, cela faisait un moment qu’il était ici. C’est alors que j’observai la pièce et après lui avoir expliqué ce que j’avais en tête, nous étions déjà en direction de la fenêtre. Malgré que c’était une idée suicide, nous n’avions pas d’autres solutions. Alors qu’il préparait le tout, une douleur vint vers mes côtes qui me fit tomber à genou de nouveau. Je devais me relever et continuer. Je ne pouvais pas lâcher maintenant. Me relevant de peine et de misère, j’arrivai enfin a sa hauteur. M’approchant de lui, il me passa sa veste de pompier. Mon regard était plongé dans le sien. Il me mit son casque, puis prenant un air sérieux, m’expliqua que je devais rester consciente, même si cela allait être difficile. « Ne t’inquiète pas pour ça, j’en ai vu d’autres! » C’est alors qu’il s’approcha de moi tranquillement en déposant ses lèvres contre les miennes. Je prolongeai ce baiser un court instant, car on devait se l’avouer, ce n’était pas vraiment le meilleur endroit pour commencer cela. Alors qu’il reculait son visage, je pouvais me rendre compte que ce baiser était très différent de ceux que nous avions pu nous échanger ce fameux soir. Restant silencieuse, je l’observai briser la fenêtre avant de venir me prendre dans ses bras. Je passai mes jambes autour de lui pour me tenir sur ses hanches pour avoir plus de stabilité. J’avais vraiment mal, mais je devais endurer. Alors que je sentis sa main dans mon dos, je préférai alors détendre un peu l’atmosphère, me concentrant sur tout sauf la douleur. « Tu sais, je crois que je commence à y prendre gout d’être dans tes bras chaque fois que je te vois. » Nous étions à présent dans le vide, ses pieds contre le mur. Par chance, je n’avais pas le vertige. Nous étions à notre descente tranquillement et tout se passait très bien, mais la douleur sur mes côtes me faisait de plus en plus mal et c’est à cause de cette douleur que ma jambe gauche perdit sa force et je me retrouvai à glisser vers le bas contre lui. Son casque tomba de ma tête et alla se fracasser au sol. Avant de tomber plus bas, je m’accrochai a son bras libre, pas l’avant-bras, le serrant de toute mes forces. La souffrance était atroce, mais je devais résister. Nous n’allions pas tenir éternellement de cette façon. J’avais une frustration contre moi-même, car ce n’était pas moi d’être faible. Nous étions environs au 3eme étage et je voyais les flammes de la fenêtre du 5eme. Je regardai quelques secondes en bas. Les policiers, les pompiers et ma brigade y était. « Michael, laisse-moi tomber, je ne veux pas t’emmener dans la chute avec moi! » Il n’y avait pas d’autres solutions. La seconde ou il essayerait de me remonter, son autre main allait probablement lâcher la chaine. La chute n’allait probablement pas me tuer, ayant déjà descendu deux étages. Je lâchai alors un cri de souffrance alors que ma blessure s’étirait sur le côté. Nous étions à court de solutions.
code by lizzou × gifs by tumblr


Completely destroyed inside
○ I don't know how to live without you girl...I just can't breathe anymore and I feel so lost without you...I miss you..
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Prise d’otage incendiaire //*FT. Katherine   

Revenir en haut Aller en bas
 

Prise d’otage incendiaire //*FT. Katherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» [Mission de rang B] Prise d'otage (PV: Hakushi Ozuka)
» the city burns (groupe B) | Prise d'otages au New York Marriott
» Prise d'Otages [Réservé Birds Of Prey]
» Un juge américain accuse six Haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chicago Departement :: City of Chicago :: North Side-